Andrea Del Lungo 2018-11-14T12:31:49+00:00

Profil

Profile

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Bio

Andrea Del Lungo est Professeur de littérature française à l’université de Lille, en détachement depuis 2018 à l’université de Rome La Sapienza, membre de l’Institut Universitaire de France, et spécialiste du roman du XIXe siècle. Il a publié des ouvrages de référence sur L’Incipit romanesque (Seuil, 2003) et sur l’image de la fenêtre en littérature (La fenêtre. Sémiologie et histoire de la représentation littéraire, Seuil, 2014), ainsi que plusieurs volumes collectifs consacrés à l’œuvre de Balzac, à la relation entre littérature et savoir, et aux femmes romancières. Il a procuré l’édition de quelques célèbres romans de Balzac, dont Illusions perdues (Garnier-Le Monde, 2009), et dirige actuellement un projet ANR d'édition électronique et hypertextuelle de La Comédie humaine (ebalzac.com).

Plus d'informations

• Théorie de la littérature
• Édition numérique
• Frontières du texte
• Honoré de Balzac

• Responsable du projet ANR Phœbus-Balzac hypertexte (2015-2019).
• Fondateur du Master “Édition numérique et imprimée de textes littéraire”, et responsable du Master “Lettres” de l’Université de Lille (2015-2018).
• Conseiller scientifique au HCERES, Département des Formations, depuis 2013.
• Directeur de la collection « Théorie de la littérature » des éditions Classiques Garnier, Paris, depuis 2010.
• Membre Junior de l’Institut Universitaire de France avec un projet de recherche intitulé « Le signe entre littérature et savoir au XIXe siècle. Esquisse d’une sémiologie historique (2008-2013)

• Balzac, l’invention de la sociologie, éd. A. Del Lungo et P. Glaudes, Paris, Classiques Garnier, 2018.
• La littérature en bas-bleus (III). Les romancières en France de 1870 à 1914, éd. A. Del Lungo et B. Louichon, Paris, Classiques Garnier, 2017.
• Exotopies de Barthes, éd. M. Cabral, A. Del Lungo et F. Schuerewegen, Carnets, série II, numéro spécial 6, 2016.
• La fenêtre. Sémiologie et histoire de la représentation littéraire, Paris, Seuil, collection « Poétique », 2014.
• La littérature en bas-bleus (II). Les romancières en France de 1848 à 1870, éd. A. Del Lungo et B. Louichon, Paris, Classiques Garnier, 2013.
• Le Début et la fin du récit. Une relation critique, éd. A. Del Lungo, Paris, Classiques Garnier, 2010.
• La littérature en bas-bleus. Romancières sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, éd. A. Del Lungo et B. Louichon, Paris, Classiques Garnier, 2010.
• Le Roman du signe. Herméneutique et fiction au XIXe siècle, éd. A. Del Lungo et B. Lyon-Caen, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2007.
• L’incipit romanesque, Paris, Seuil, « Poétique », 2003, 380 p.
• Envers balzaciens, éd. A. Del Lungo et A. Péraud, La Licorne, 56, 2001.