José Domingues De Almeida 2018-11-14T12:31:49+00:00

Profil

Profile

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Bio

José DOMINGUES DE ALMEIDA est Maître de Conférences à la Faculté des Lettres de l’Université de Porto. Il est docteur en Littérature française et francophone contemporaine (2005) à la suite de la soutenance de sa thèse intitulée : Auteurs inavoués ; Belges inavouables. Fiction, autofiction et fiction de la Belgique dans l’œuvre romanesque de Conrad Detrez, Eugène Savitzkaya et Jean-Claude Pirotte. Une triple mitoyenneté.

Plus d'informations

La littérature française et francophone contemporaine ;
les études francophones et la culture et pensée françaises contemporaines.
Il se penche récemment sur les questions théoriques et critiques soulevées par les littératures migrantes et les récits post-mémoriels juifs.

Membre-chercheur de l’ILCML
Directeur du Cours de Licence en Langues, Littératures et Cultures ;
Directeur de la revue Intercâmbio ;
Vice-président de la l’APEF

« Échos transnationaux de la culture politique issue des discours radicaux en français », lasemaine.fr 2017, Porto, Biblioteca Digital, 2018, pp. 23-34.
« Désencadrer l’enseignement des langues étrangères ? Le cas du FLE à la FLUP : apories, obstacles et interrogations », As línguas estrangeiras no ensino superior : balanço, estratégias e desafios futuros, A. Carvalho, J. Almeida, N. Hurst, Rogelio Romeo & Simone Tomé (orgs.), Porto, FLUP e-dita, 2018, pp. 131-140.
« L’héritage intériorisé de Ferdinand de Saussure chez Roland Barthes, au vu de la théorisation de la fiction française contemporaine », Francontraste 3 : structuration, langage et au-delà, t. 1 « Activité traduisante, Enseignement du FLE, Études littéraires », Mons, CIPA, 2017, pp. 227-233.
« Quand la fiction de Jean-François Dauven flâne en Europe. À propos de Ceux qui marchent dans les villes », Carnets, nº 11, novembre 2017, pp. 3-13.
« Le souci des origines dans Livret de famille et Un pedigree », Patrick Modiano et l’archéologie du contemporain, Ana Paula Coutinho, Fátima Outeirinho & José Almeida (orgs.), Caen, Passage(s), 2017, pp. 31-45.
« Paris, toile de fond d’un roman ‘juif’ dérangeant. Zimmer d’Olivier Benyahya », Libretos, Porto, ILCML, 2017, pp. 41-51.
« Une mondialisation ironique et ludique : l’œuvre d’Emmanuelle Pireyre », Écrire le monde en langue française, (Lisbeth Verstraete-Hansen & Mads Anders Baggesgaard (orgs.), Paris, Presses Universitaires de Vincennes, 2017, pp. 161-173.