Pierre Schoentjes 2018-11-14T12:31:49+00:00

Profil

Profile

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Bio

Pierre Schoentjes est professeur à l’Université de Gand, où il enseigne la littérature française. Spécialiste de l’ironie (Poétique de l’ironie, Seuil, 2001 ; Silhouettes de l’ironie, Droz, 2007) et de la représentation littéraire de la (Grande) guerre (Fictions de la Grande Guerre, Classiques Garnier, 2009, La Grande Guerre : un siècle de fictions romanesques, Droz, 2008 ; « J’ai tué » Violence guerrière et fiction, Droz, 2010), il interroge la littérature des XXe et XXIe siècles dans une perspective européenne. S’intéressant de près à la littérature de l’extrême contemporain il a lancé, en collaboration avec une équipe internationale, une publication électronique : la Revue critique de fixxion française contemporaine. Ses derniers travaux portent sur l’écopoétique : Ce qui a lieu. Essai d’écopoétique (Wildproject, 2015) a obtenu le prix Vossaert 2016 de l’ARLLFB qui couronne un essai de caractère littéraire.

Plus d'informations

Ironie
Guerre
littérature XIX-XXIe siècle
écologie et littérature
écopoétique
Proust Simon Camus,
littérature de l’extrême contemporaine

….Membre du conseil scientifique de l’Université de Gand (commission « alfa » et commission plénaire)
Président de la commission Sciences Humaines et Sociales 3 du F.N.R.S. (2012-2018)
Fondateur et directeur de la Revue critique de Fixxion française contemporaine

Recherche de l’ironie et ironie de la Recherche, Gent, Universa, , 1993, 310 p.

Claude Simon par correspondance : Les Géorgiques et le regard des livres, Genève, Droz, 1995, 230 p.

Poétique de l’ironie, Paris, Seuil, 2001, , 351 p. (La poética de la ironia, trad. D. Mascarell, Madrid, Catedra, 2003, .)

Silhouettes de l’ironie, Genève, Droz, 2007, 373 p.

Fictions de la Grande Guerre, Paris, Classiques Garnier, 2009.

Ce qui a lieu : Essai d’écopoétique, Paris, Wildproject, 2015.